Une approche interdisciplinaire

wordle

Notre spécificité : croiser les approches sociologiques et RH

Les experts de votre métier : c’est vous. Ce postulat central de notre équipe d’évaluateurs nous conduit à adopter un positionnement particulier : il implique une posture d’évaluateur tout d’abord tournée vers la recherche, la mise en évidence de vos critères et de vos indicateurs d’évaluation. Ceux-ci sont ensuite mis en correspondance avec ceux de la profession diffusés par l’ANESM (Recommandation des Bonnes Pratiques Professionnelles).

  • L’approche sociologique permet :
      • une réelle prise en compte des usagers, des  professionnels et d’une façon générale de l’ensemble des acteurs impliqués, notamment dans la mise en place d’une démarche participative.
      • une compréhension fine de l’organisation évaluée  selon une approche systémique. L’évaluation externe doit donner une place centrale à l’écoute des professionnels et des usagers pour favoriser l’émergence des propositions d’évolution. Ainsi, le plus grand nombre de ces acteurs peut formuler des observations et émettre des propositions sur l’ensemble des registres constitutifs des établissements (niveaux institutionnel, stratégique et fonctionnel, pratiques professionnelles et conditions d’accompagnement des usagers). La démarche participative constitue la force de l’évaluation externe ; notre savoir-faire permettra que l’expertise d’usage des professionnels et des usagers (ou famille) s’exprime et soit prise en compte.

     

  • L’approche « RH » nous permet aussi de partager avec vous un regard sur le professionnalisme mis au service de la qualité des prestations. Le professionnalisme ou « compétence collective », n’est pas seulement une « addition » de compétences individuelles, mais aussi le résultat du fonctionnement des équipes. Pour nous, il n’y a pas de « Ressources Humaines » efficaces sans « Relations Humaines » de qualité.Aussi porterons-nous une attention particulière au fonctionnement du collectif, au « savoir travailler ensemble » autour de l’Usager. Ce savoir est produit et soutenu par la gestion des ressources humaines, le management, le système de communication, la définition des rôles, des fonctions, du travail…
    La compétence et le fonctionnement du collectif constituent le socle du bien-être au travail et de la qualité de la prestation. Ce lien entre qualité de vie au travail et qualité de la prestation constitue un point central de notre approche : Il n’y a pas de travail bien fait, sans bien-être au travail. 
    Le travail en équipe (ou en réseau), autour de l’usager, l’approche interdisciplinaire de l’accompagnement et du soin, sont à la fois exigences et richesses. Exigences, parce qu’ils nous obligent à aller vers des fonctionnements plus fiables, moins informels ou empiriques. Richesses, car le sens et le contenu du travail s’en retrouvent valorisés et sont sources de satisfaction au travail.